Rechercher dans ce blog

mercredi 18 octobre 2017

Escaro - Pic de Très Estelles 15 octobre 2017


Une randonnée de 15 kms pour 1390m de dénivelée positive.

c'est un peu physique, l'IBP est de 135.

information sur IBP






           Notre départ d'Escaro commence à Escaro par le GRP Tour des réserves naturelles.
Au vu des vestiges rencontrés, c'était vraisemblablement un ancien sentier muletier utilisé à l'époque des mines.




La brume reste en fond de vallée.




          Vestige, par nécessité, les mineurs avaient renforcé le sentier.



                          Nous arrivons au refuge de Fonguera 1589m


Nous ne sommes plus sur le GRP mais sur en sentier pour rejoindre Très Estelles.





                                                Une vue sur le Conflent.






Le massif du Canigou sur notre gauche en montant.




  Encore un peu de montée.



                                                           
                         Nous sommes au pied du Pic De Très Estelles

               





Nous sommes au sommet au du Pic de Très Estelles 2099m 

(Point coté à la borne IGN au pied de la croix.




                         Nous profitons d'une vue à 360° avant de prendre le pique-nique.




La descente par une ligne de crête jusqu'au Puig de la Segalissa  1901m s'effectue en parcours rocheux.



Après le Puig de la Segalissa, c'est une longue descente en sous-bois jusqu'à Escaro.




                       Nous approchons du village, dans les friches autrefois cultivées, un pommier plus très jeune mais chargé de pommes d'un rouge vif.
En ancien pays minier, nous faisons vite le rapprochement avec Blanche-neige.
Une terrasse pour terminer la journée avant de rentrer à Perpignan est appréciée.

dimanche 8 octobre 2017

N.D. de la Salette - Tour de la Madeloc 8 octobre 2017


Un départ du parking de N.D. de la Salette.



                                     Une montée au milieu des vignes de Collioure et Banyuls, avec de beaux panoramas.






Sur notre gauche, la ligne de crête des Albères et frontière avec la Catalogne du sud.



La ruine de la batterie 500. (son nom et son altitude)




Depuis la batterie 500, une vue sur la batterie de la Galline et le village de Cospron.
Cap Béart et à sa droite l'Anse de Paulilles.





La laitue des vignes.

Lactuca viminea




Une vue sur la côte, à l'œil nu, nous distinguions le Mont St Clair à Sète distant de 115 kms




                                                           Tour de la Madeloc




Port-Vendres.et sur la gauche le Fort de Ste Elme.




Nous repartons vers la Batterie de Taillefer.


Vigne au-dessus de El Rimbaud.





Nous allons rejoindre le Coll de Vallauria.



                                                                                   Garou

                                                      Daphne gnidium






Coll de Vallauria

vue vers El Rimbau.


Aulne de Corse. Alnus cordata



                               Notre retour à N.D de la Salette 

                                                            Vue sur Banyuls.




Fenouil.

Foeniculum vulgare






              N.D. de la Salette.

                           

                                                         Une dernière vue sur Banyuls.

Nous quittons les lieux par la route des crêtes afin d'éviter de traverser Banyuls car c'est le jour de fête des vendanges.

jeudi 5 octobre 2017

Baillestavy - Coll de Palomeres 5 octobre 2017


Départ de Baillestavy.

Pont sur la Lentilla.



                                     Baillestavy:






Autre pont sur le Corret d'en Corbonell. qui rejoint la Lentilla


                                                           Menthe aquatique.







Nous montons en sous-bois par le GR de Pays Tour du Canigou.



                                     

                                              Une succession de ruisseaux à franchir.



Vestige de l'occupation du site.




Une passerelle sur la Lentilla pour passer rive droite.



                                             La Lentilla depuis la passerelle.







                                    Nous continuons notre montée pour rejoindre le Col de Palomères.



                         Sur notre droite en montant, le Massif du Canigou.
Plus précis, La Crête du Barbet.



Du Coll de Palomeres, nous suivons la ligne de crête vers le point le plus élevé.







                                                   La ligne de crête.

                                                    Su notre gauche en montant c'est le Massif du Canigou avec la Crête du Barbet.

Sur notre droite, nous avons une vue jusqu'à la mer.





Le village de Baillestavy depuis la crête.




                                                   Le village de Valmanaya.

                   Découvrir ce petit village et sa grande histoire.




Des vestiges de l'occupation des lieux.




          Une passerelle sur la Lentilla




                                                    Notre retour à Baillestavy.






Notre randonnée: 13 kms, 732m de dénivelée positive.

altitude mini: 569m, maxi 1138m